Archives de
Catégorie : Réflexions

Ce que mon expérience de conférencière m’a apprise

Ce que mon expérience de conférencière m’a apprise

Il y a quelques mois je réalisais ma première conférence. J’allais me produire sur scène pendant 12 minutes, à 2 semaines du bac et à 18 ans. C’était un challenge, c’était intense mais qu’est ce que c’était chouette! Aujourd’hui j’aimerai partager avec vous, tout ce que je retire de cette expérience qui m’a beaucoup apporté.

Si je choisis de vous raconter ce que je retiens de cette aventure de conférencière c’est parce que je sais qu’il y a quelque chose a en retirer derrière. Je pense que chaque expériences ou épreuves a à nous apprendre. Je trouve important de prendre du temps pour revenir sur ce que l’on a vécu, observer et prendre conscience de ce que cela nous a apporté et de ce que l’on peut améliorer pour la suite. C’est une façon d’évoluer au fur et à mesure de notre vie et surtout de comprendre qui nous sommes réellement. Je vous invite le plus souvent que vous le pouvez à partir à la rencontre de vous même, de cette façon ou d’une autre! Alors c’est partie pour ce retour d’expérience…

La valeur de nos réflexions

Tout le long de la rédaction de ma conférence je me suis beaucoup questionnée. Je me suis d’abord demandée quel message il était important pour moi de transmettre, ensuite de quelle façon l’exprimer le plus justement, comment le partager pour qu’il soit compris, puis je me suis demandée si ça allait être pertinent, intéressant… Lorsque l’on dévoile nos idées c’est comme si on acceptait de bien vouloir montrer une partie de soi. Nos réflexions sont personnelles, elles reflètent un peu qui nous sommes et notre façon de voir les choses et de les appréhender. Alors parler de ma vision de la vie devant des centaines de personnes, ça ne m’a pas laissée insensible. Bien que j’ai l’habitude de partager mes idées sur mon blog, devant un micro et des regards attentifs la sensation est très différente que celle de rédiger un article.

Présenter et transmettre les idées qui me tiennent à cœur m’a permise de les assumer. Et plus important que cela, d’assumer un peu plus qui je suis. J’ai compris qu’il était important de donner une vraie place à mes réflexions et de leur laisser le droit d’exister. Nous ne pouvons connaître la valeur de nos idées que si nous les exprimons. Parler de ce qui me touche réellement m’a autoriser à être authentique et sincère. Quelque part, cela permet aussi de libérer la parole de l’autre. Celui qui écoute peut se sentir inspiré et oser à son tour dire ce qu’il pense. Et puis nous pensons souvent à tort que nous sommes les seuls à penser ou à vivre telle ou telle chose. En nous autorisant à nous exprimer, nous pouvons vite nous rendre compte que les personnes autour de nous vivent ou ont vécu des situations ou des questionnements similaires. Nous sommes bien plus semblables que nous le pensons et parfois cela peut être très étonnant.

A la rencontre de nos ressources

A cette période de l’année, la préparation de ma conférence n’était pas mon seul objectif. Le bac approchait très vite et me demandait beaucoup de temps. Mais étrangement, c’est ce qui m’a permis d’y arriver. Combiner ces deux challenge en même temps a décupler mon énergie! Quand j’ai appris que j’étais sélectionnée pour réaliser cette conférence, mon envie et ma détermination m’ont menées dans les starting-blocks et j’étais prête à démarrer. Je voyais un peu cela comme une double mission que je voulais absolument réussir et mener à bien. Puis au final, je n’avais pas vraiment le choix. Je me devais de présenter ma conférence le jour j (et puis cela me tenait tant à cœur que je voulais le faire bien) et je me devais également de travailler suffisamment pour obtenir mon bac. Et tout cela devait être accomplis en temps et en heure! C’est dans ces situations que l’on découvre des ressources que l’on ne soupçonnent pas en nous. En étant pressées par le temps et avec cette grande charge de travail, je suis allée chercher en moi l’énergie nécessaire. Face à cette obligation à laquelle je ne pouvais pas déroger, j’ai trouvé des solutions. Moi qui galère en temps normal à gérer mon temps, là j’ai réussis à organiser mon planning. Cela m’a demandé de sacrifier des cours de sport, certains appels et quelques heures de sommeils mais j’étais debout, et j’allais droit vers mon objectif. Ce que je veux dire par là c’est que nous avons tous de grandes ressources en nous. Nous sommes capables d’aller vers nos objectifs et de les atteindre si nous nous en donnons les moyens. Faisons nous confiance, testons et voyons ce que cela donne. Il est évident que j’ai parfois eu peur de ne pas être prête pour la conférence ou de louper mon bac après tant d’années scolaires. Mais c’est en me lançant dans les premiers pas de ce challenge que j’ai pu entreprendre les suivants et avancer petit à petit. Le plus dur est simplement parfois de se lancer. Par ailleurs, si nous regardons à plus grande échelle. D’une part tous les speakers et conférenciers qui préparaient leur message avaient de nombreuses obligations à côté et puis, cette situation que je vous raconte peut paraître moindre face à des projets bien plus grand. Cela étant, l’idée que j’en retire c’est que nous avons des ressources en nous qui ne demande qu’à être exploités.

Photo de Sylvain Munsch 

Regarder plus loin que nos peurs

Lorsque j’ai fais la vidéo de participation aux challenges, je ne me suis pas poser des millions questions (pour une fois ahah). Je me souviens avoir douté un peu au début de mes chances d’être sélectionnée puis j’ai vite oublié en me rappelant que ce qui me plaisait avant tout dans cette histoire, c’était de me challenger. Et finalement, juste le fait de poster cette vidéo c’était excitant et flippant à la fois, et c’est ça que j’aimais. C’est fou mais en agissant avec spontanéité, en ne laissant pas de place à nos doutes, nous agissons avec bien plus de confiance et nos actions sont tellement plus authentiques. Nous devrions tendre vers cela le plus souvent possible. C’est vrai que ce n’est pas le premier réflexe que nous avons généralement face aux opportunités qui se présentent à nous mais il peut être bon de garder cette idée et de l’a glisser petit à petit dans nos actions.

Bref, une fois l’euphorie passé mais cette envie toujours bien présente de créer cette conférence, je me suis donc mise à rédiger mon message. Au fur et à mesure que je façonnais mon texte, des peurs surgissaient. La peur de m’exprimer devant des inconnus, la peur que ça ne plaise pas, la peur de dire n’importe quoi et de paniquer… Finalement il s’agissait encore et toujours de la peur du jugement, celle du regard des autres, qui répondent à la peur de ne pas être aimée. Une des principales peurs de tous les êtres humains sur terre. Cette peur est totalement naturelle mais nous ne devons pas en dépendre pour autant. C’est celle ci qui nous fait nous raconter toutes sortes de scénarios aussi démesurés qu’improbables. L’objectif à ce moment là a été de regarder plus loin que cette peur. J’ai garder à l’esprit la raison pour laquelle il était important pour moi de faire cette conférence. Par exemple, j’étais consciente de la chance que j’avais de pouvoir vivre cette expérience, j’avais envie de transmettre un message qui me tenais à cœur, je voulais réussir pour être fière de moi… Je pense que la clé est de se focaliser sur tout ce que cela va nous apporter de positif. Dans n’importe quelle expérience, une fois que l’on a décidé de la vivre, on y va à fond, on met notre attention sur notre objectif et c’est parti, on fonce!

Eh place au spectacle! 

Je vous laisse découvrir ce que ça donne quand je m’improvise conférencière ahah! Et surtout, je voulais vous partager ce message qui me tient tant à cœur : « Nous sommes bien plus que ce que nous pensons »

Enjoy!

Je vous propose de découvrir mon expérience de conférencière sur ce blog que j’aime beaucoup, d’Eloïse. C’est un article dans lequel je vous partage un peu plus sur mon état d’esprit tout le long de la préparation de cette conférence jusqu’au Jour J! Vous allez voir je vous raconte vraiment depuis le début tout en me confiant sur mes ressentis, c’est la première fois que je partage de cette façon.

Pour retrouver Eloïse : instagram, facebook et son blog.

J’espère que ce partage va vous inspirer à aller, vous aussi, vers ce qui vous fait rêver… autorisez-vous à vous révéler… et surtout rappelez vous toujours, que vous êtes bien plus que ce que vous pensez

Chaque être est précieux

Chaque être est précieux

Sortons de toutes ces normes. Celle que l’on nous a fixé comme celle que nous nous sommes toujours imposé, sans savoir réellement pourquoi. Allons voir au délà des barrières physiques, au dela des mimiques, des critères de modes, des façons de faire… Toute personne est bien plus intéressante que ce que l’on a l’habitude de le croire. Nous avons tous beaucoup à apprendre des gens qui nous entourent. Il y a ceux que l’on rencontre parfois que pour un instant, avec qui l’on partage quelques minutes, le temps d’un échange. Puis il y a ceux que l’on apprend à connaître chaque jour un peu plus. Toutes ces personnes qui gravitent autour de nous sont toutes aussi brillantes les unes que les autres. Elles ont toutes tellement à nous apporter.

Je me dis alors que ça serait si dommage de limiter ce champs de possibilités de rencontres et de découvertes. Ça serait un tel gâchis que de se fermer à cette personne qui est bizarrement habillée, qui ose sourire à pleine dents et te faire un coucou enfantin pour te dire bonjour, cette personne à qui les dents avancées lui fait un drôle d’air, cette personne qui semble mal dans sa peau et qui regarde ses pieds ou celle qui s’habille avec un look décalé.

Oui il est évident que nous sommes plus attirés par certaines personnes que par d’autre et c’est normal. Nous avons tous tendance à aller vers ceux qui nous correspondent le plus, qui rigolent pour les mêmes choses que nous et qui nous ressemble quelque part. Je ne dis pas que l’on ne devrait plus agir ainsi.

Simplement, questionnons nous sur le temps que l’on accorde à ce qu’il y a de nouveau, d’inconnu, de différent dans nos vies. Et pourquoi ne pas s’accorder aujourd’hui, un espace dans lequel on se permet de découvrir l’univers d’une personne différente de nous. C’est aussi et surtout s’autoriser et s’ouvrir à l’autre, dans le respect de la personnalité que l’on découvre. Elle va peut être nous surprendre, nous confronter, car ce ne sont pas des habitudes et des façons de faire connues pour nous, et par nature nous sommes tenter de rejeter cela. Mais dépassons un peu nos croyances et nos principes qui nous apportent souvent rien de bon. Remplaçons la moquerie par des questionnements. Soyons intrigués, curieux.

J’ai été si souvent surprise par les personnes vers qui je suis allée et qui pourtant ne m’était pas du tout familière. C’est impressionnant comme la richesse ne se trouve pas dans l’extérieur d’une personne mais dans ce qu’elle a de plus profond et sincère en elle. Nous le savons bien, mais dépasser ce jugement premier ne fait souvent pas partie de nos habitudes. Et pourtant… Chaque personne mérite d’être respectée et honorée. Chaque être est précieux. 

Je me vois en toi…

Je me vois en toi…

L’effet miroir 🌗

 

ball-206579_960_720

 

 Ce que tu remarques chez les autres, se trouve déjà en toi.🎈

 

Lorsque l’on voit une chose que nous aimons ou au contraire que nous n’apprécions pas dans notre entourage, c’est que celle-ci est présente en nous. Ce que tu observes chez les autres est un reflet de toi-même. Étonnant n’est-ce pas?

Lire la suite Lire la suite